Venez jouer ou creer votre personnage préféré et devenait ami avec la bande bien connu de cette université : Chris, Jessica, Andrew, Claire, Quentin, Lewis , Anita, Parker, Jessica, Jennifer , Taylor et Alex
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Margaret Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason

avatar

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 26
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Margaret Jacob   Dim 5 Avr - 13:49

Le tremblement de terre...le sable, le restaurant , des hurlements, des craquements.. mes amies de galére...cette fille qui est morte...alors qu'on la sortie de la dessous...et si on l'avait laissé jusqu'à ce que les secours arrivent ? Peut être qu'eux auraient pû la sauvée..et si on avait fait une erreur en la sortant ?...une erreur...une erreur qui a couté la vie a une fille..une jeune fille qui avait la vie devant elle, une famille, des parents...peut être un petit ami. Une famille en deuil..mais si c'était la seule...dans Phoenix il doit y en avoir plus d'une qui pleure un proche. La mienne par exemple...ce tremblement de terre.. a tué mon grand père. Il s'est porté volontaire pour m'accompagné a ce rendez vous qui devait changer mon avenir...et..il a bien changé mon avenir mais pas dans le bon sens. J'aurais dû obtenir les félicitations de la personne, des brochures de l'université en question. J'aurais dû ressortir de ce restaurant et raconté tout ça a mes parents...au lieu de ça..je suis ressorti de ce restaurant avec un traumatisme...

Mes larmes coulent sur mes joues alors que je revois le visage de cette homme, les traits tiré par la peur, les yeux vide de vie..je ne vois plus que le visage de cette fille dont on ne connaitre jamais l'identité et qu'on a espéré sauver l'espace de quelque seconde. Je réalise que je ne connais même pas les noms des filles avec qui j'étais a ce moment là...dans ce genre de moment, je crois qu'on oublie les présentations...allongé dans mon lit, je me redresse painiblement. Mes jambes me font encore un peu mal, tout mon corp me fait encore mal. Le silence reigne dans la maison. Cette maison sent le deuil. Elle a été quelque peu endommager suite au tremblement mais nous avons encore un toit sur la tête. Je descend et mes parents adoré sont dans le salon. Ils ont été plus secouer que blessé. Papa a un pansement a la tête mais il va bien, papou et mima en sont sorti indemn juste des egratignure, maman a eu des cotes cassé, elle doit ce reposé. ..chacun leur tour, je viens leur offrir une etreinte. Ils ont eu peur pour moi comme j'ai eu peur pour eux et je sais a quel point ils sont malheureux que nous ayons perdu grand pere..Je prend juste un fruit pour dejeuner et je monte prendre une longue douche. Ils pensent que je devrais allé voir un psychologue pour parler de tout ça mais je ne crois pas que ça changerait grand choses tout ça est encré en moi...je m'habille le plus simplement du monde. Une robe noir et des ballerines. Mes cheveux restent lachent mais toujours bien peigné. Aujourd'hui, je n'irais pas faire du roller, je n'irais pas donner mon aide a l'hopital ou dans un centre...je n'irais pas non plus faire mes devoirs a la bibliotheque. Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller au cimetiere. J'ai besoin d'y aller et de me recueillir, mes parents trouvent que ce n'est pas une bonne idée. Que je me fais plus de mal qu'autre choses mais ils ne peuvent pas comprendre. Je les aimes plus que tout au monde mais ils ne comprennent pas.

Je sors de la maison, prenant un taxi. Ils ont peur que je sorte toute seule encore plus qu'avant mais je leur répéte simplement de me faire confiance..Arriver au cimetiere. Mes yeux se posent sur beaucoup de tombe beaucoup trop fleuri...ça me brise le coeur. Quelque pas me sépare de sa tombe. Je souffle un un peu et m'y dirige, une fois arrivé là, je m'assois devant, fixant le nom " Calvin Hamilton". Le papa de mon papa. Je réalise a cette instant, que je devrais porté chacun de leur nom apres tout ils sont tout les quatres mes parents..j'essuis une larme. Je me sens tellement coupable...je repli mes jambes contre moi et pose ma tête dessus, étouffant un sanglot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason

avatar

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 26
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Margaret Jacob   Jeu 30 Avr - 23:03

Il pense vraiment m'avoir dérangé. Peut être que je lui ai donné cette impression aprés tout et je m'en veux un peu qu'il puisse pensé celà. Aprés tout si il m'avait dérangé, je ne lui aurais pas adressé la parole, je l'aurais clairement évité et j'aurais continué de pleurer toute les larmes de mon corp. Je m'approche lui posant une question a laquelle il me répond, j'hoche la tête quand il me la renvoie plus où moin.Mes yeux ce sont posé sur la tombe et il finit par m'avoué la personne ce trouvant a cette emplacement. Je sens mon coeur battre beaucoup plus vite et fort. Sa mére ? Mon dieu ! Comment peut-on vivre en ayant perdu sa mére. Je n'imagine pas une seconde. Je repose les yeux sur Jacob et je trouve enfin le courage de lui répondre, les larmes me brulant les yeux, c'est surement dû au maquillage aussi..

Mon grand pere est décédé pendant le tremblement de terre..il m'a accompagné dans un restaurant. J'avais un rendez vous avec une personne importante pour une université..je n'aurais jamais dû le laissé m'accompagner aujourd'hui, il serait encore vivant. Je m'en veux tellement...nous aurions dû nous rendre a l'université plutôt que de convenir de ce rendez vous...et je suis tellement désolé pour ta maman, tu es trés courageux d'arrivé a continuer a vivre sans elle, il me serait impossible de ne plus avoir mes mamans..

Je repose les yeux sur la tombe de sa mére. Elle est si triste , je regarde le bouquet fané et je me retourne vers celle de mon grand pere. J'approche prenant un bouquet, je suis sûr qu'il serait fier de ce que je compte faire. Le bouquet dans les mains, je viens m'accroupir devant la tombe de la mére de Jacob et le pose sans quitté le nom écrit dessus, des yeux.Comme si je me confié a quelqu'un d'encore en vie.

Madame, votre fils est trés courageux. Je ne le connais pas reellement mais c'est trés courageux d'avancé dans la vie avec la douleur de votre perte. Jacob est un garçon trés gentil , et trés respectueux..il ne sait pas moqué de moi, il ne ma pas jugé..et je suis sur que si j'apprend a le connaitre, je découvrirais un garçon au grand coeur. Vous pouvez être vraiment fiere de lui madame.

Je me relève et vien pres de Jacob, j'esquisse un petit sourire. Dorénavant , je passerais toujours devant elle avant de venir voir celle de mon grand pere et je ferais en sorte qu'elle soit toujours fleuri. Je n'ai pas connu cette femme mais je suis sûr qu'elle était merveilleuse.

Tu voudrais qu'on aille ce baladé ? Pour ce remonter un peu le moral ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason

avatar

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 26
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Margaret Jacob   Mar 5 Mai - 19:38

Aprés la tristesse, le profond chagrin et le vide immense, c'est ce sentiment de culpabilité qui a prit part de tout mon corp, de tout mon être. Je crois que j'aurais toujours ce sentiment , il me suivra aussi longtemps que je serais sur terre. Si mon grand pere était resté a la maison, il aurait été proteger. Je sais qu'ils avaient un abris pour paré a tout eventualité de catastrophe. Aujourd'hui, il est mort dans un restaurant a cause de mon avenir..je me dis que je dois continué mes études, aller a l'université pour lui ! Je veux lui montré que ce rendez vous n'était pas prit pour rien et je sais dans un sens qu'il n'a jamais pensé ça mais ça sera mon hommage pour lui...je sens la main de Jacob sur mon avant bras et je pose les yeux sur sa main et les relèves sur lui. Je suis touché il essaye de me réconforté. Si il savait comme c'est dure de ne pas se sentir coupable..je crois que même en sachant que je n'en suis pas la fautive, je ne pourrais quand même pas repoussé ce sentiment..sa voix est tellement empli de trsitesse...je ne quitte pas sa main des yeux.

Nous étions dans ce restaurant pour un rendez vous avec un directeur d'université. Je devais lui présenté mon dossier, mes compétences et ma motivation a rentrer dans celle ci...il ma accompagné parce que mes parents ne pouvaient m'accompagné...

Je me mord la lèvre. Ça aurait pû être eux...Je caresse sa main doucement. Il est trés fort, trés courageux..et il le sait. J'hoche la tête a sa phrase. Je vois trés bien ce qu'il veut dire et je veux croire qu'il n'est pas seul pour surmonter tout ça. Oh je me souviens qu'il m'est parlé d'un meilleur amie. Leur amitié doit être assé forte pour qu'il l'aide a surmonté ça pleinement mais je me veux le droit d'être a ses côtés pour l'aider. Je le connais si peu mais je sais que je vais finir par l'apprécié enormement.

Je comprend et tu es admirable. Tu as choisit le chemin ou tu dois te battre pour surmonter.
Tu..Tu es un warrior de la vie..tu fais parti de cette catégorie là.


Je m'éloigne de lui un petit instant, juste l'instant de prendres fleurs, de les posés sur la tombe de sa maman et de lui parlé un peu. En revenant prés de Jacob, je reste vraiment surprise par son geste et rougit fortement, je crois n'avoir jamais autant rougit avant maintenant. Et je n'ai jamais été aussi proche d'un garçon qu'à ce moment précis. Et je n'ai jamais reçu ne serait ce qu'une bise sur la joue comme il la fait mais ce geste est apprécié. Je ferme les yeux aux mots qu'il me souffle.

Ne me remercie pas, ce geste a été normal pour moi. Ta mére devait être une femme merveilleuse pour avoir donné naissance et elevé un garçon aussi adorable que tu l'es.

Il accepte ma proposition et nous commençons a marcher mais il ne retire pas son bras de mes épaules, ça me fait tellement étrange mais je me sens étrangement complétement en sécurité et mon chagrin semble s'être apaisé en sa présence. C'est toujours bon d'avoir quelqu'un pour vous réconfortez et vous amenez dans sa petite bulle...je souris en posant les yeux sur son skate. Il ne le quitte effectivement jamais. Il vient a me posé une question et me mordille la lèvre, j'ai un peu peur que ça le dérange aprés tout, beaucoup de gens sont encore dérangé par les couples homosexuel/le.

Oui, et j'ai deux papa. J'ai trés exactement 4 parents et 8 grand parents..enfin...7 maintenant...nous sommes une grande famille..je suis juste un peu déçu de ne pas avoir un frère ou une soeur, ça doit être magique d'en avoir. Mais je ne perd pas espoir. Ils sont encore assé jeune pour pouvoir concevoir un autre enfant et toi?...enfin je veux dire est ce que tu as des frères et soeurs ?? Tu as des grand parents ? Tu vis où dans Phoenix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Margaret Jacob   

Revenir en haut Aller en bas
 
Margaret Jacob
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin's Creed Syndicate - Jacob Frye *-*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Réponse de RP :: Arizona Dream :: Margaret-
Sauter vers: